Qui n'a jamais pensé qu'il existait un monde parallèle? Un monde où nous sommes des êtres inimaginables, des anges, des démons? Eh bien, il existe pour de vrai.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sérieusement... Mais qu'est-ce que je fous là moi déjà ? ~ [Feat Hana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin Messages : 186
J'suis arrivé(e) le : 20/06/2014
J'suis né(e) le : 12/02/1998
Age : 19
Double Compte : Not yet Darlings~
Localisation : Paumé quelque part, pour changer ;;
How I feel : ~

Personnage ☆
Race: Ange, ewaai.
Pouvoir: Ahahah.
Votre perso en bref:

MessageSujet: Sérieusement... Mais qu'est-ce que je fous là moi déjà ? ~ [Feat Hana]   Ven 29 Aoû - 3:32



❝ Sérieusement... Mais qu'est-ce que je fous là moi déjà ? ~ [Feat Hana] ❞

Parmi toutes les choses que Nightmare ne comprend pas chez les humains, c'est cet engouement pour les sensations fortes que l'ont trouve dans les parcs d'attractions qui le questionne le plus. C'est vrai après tout, les humains que l'on qualifie de « normaux » sont masochistes au point de se faire secouer dans tous les sens, d'avoir des nausées à la sortie et même d'avoir volontairement des grandes chances de mourir si jamais l'attraction avait le malheur de lâcher, et ce en toute connaissance de cause, il y a quand même de quoi se poser des questions, non ? Lui s'en posait en tout cas. Risquer sa vie dans une stupidité pareille, non merci, il pouvait largement s'en passer ! Et en un sens, on ne pouvait pas vraiment le lui reprocher, dit comme ça, l'étrangeté ce n'était pas vraiment lui mais plutôt les autres, si ce facteur était le seul à entrer en ligne de compte. Mais malheureusement, il ne l'est pas, loin de là.

Bref, dans ce cas là, la question essentielle du « … Mais s'il trouve ça stupide, pourquoi il est là ? C'est tout sauf logique ! » s'impose donc désormais, et c'est tout à fait légitime. Et en effet, en temps normal, son manque d'intérêt pour ce genre d'activité ne l'aurait pas porté jusqu'ici, mais ce n'était pas volontaire, à vrai dire. Il était sorti acheter de quoi manger -et avec Saya, il faut en acheter beaucoup- et s'était totalement perdu, alors que la supérette était vraiment tout prêt de l'endroit où ils vivaient. Il faut dire que le sens de l'orientation n'avait jamais fait partie de ses qualités, ah. Il savait qu'un parc d'attractions se trouvait non loin de chez eux, mais n'aurait jamais pensé que c'était si près ! … Ou alors, il était vraiment allé loin, chose probable vu que ça faisait maintenant un long moment qu'il était sorti. Toujours est-il que désormais, il se trouvait non loin de cet endroit totalement stupide à ses yeux que l'on entendait à des kilomètres tant les gens sur les manèges à sensations criaient et tant la musique répétitive présente dans tout le parc était forte. Tiens, parlons en de cette fameuse musique, parce qu'on ne pouvait pas vraiment dire que ça lui donnait plus envie d'y aller que les choses citées ci-dessus, loin de là. Au contraire, ce viol auditif continuel n'avait pas l'air de perturber plus que ça tous ces gens, aussi étrange que cela pouvait sembler paraître. Et après ils osaient qualifier notre ange de bizarre ou encore d'anormal ? Non, sur certains points, ils avaient tort.

Toujours est-il qu'il était pour ainsi dire totalement perdu, à ce moment même. Et qu'il ne tenait pas spécialement à tourner en rond comme il venait de le faire pendant les deux dernières heures pour, finalement, retomber toujours sur ce parc, comme si on voulait le forcer à y aller. … Ou comme si son sens de l'orientation foireux lui jouait des tours, accessoirement. Il remarqua alors une jeune fille, qui était plantée devant l'entrée du parc, et qui semblait être en totale admiration devant, pour une raison qui lui était inconnue. Elle ne devait pas être là depuis bien longtemps, étant donné que, jusque là, il ne l'avait absolument pas remarquée. Ce qui, en soi, ne voulait absolument rien dire puisque faire attention aux gens ne faisait pas partie de ses aptitudes de base. Elle n'avait pas l'air bien vieille, et même s'il n'aurait pas su estimer son âge, il était évident qu'elle était plus jeune que lui. Ses cheveux étaient mi-longs, mais surtout, le détail qui tue, ils étaient bleus. Oui oui, bleus, ce qui n'est pas vraiment la chose la plus normale que l'ont ait vue, concrètement. Et pourtant, cela ne l'étonna même pas, après tout ce qu'il avait vu dans son monde, plus rien ne l'étonnait vraiment, physiquement parlant. De plus, qui était-il pour critiquer la normalité de quelqu'un ? Il était juste le plus mal placé au monde.

Le jeune homme s'approcha donc de ladite jeune fille afin de lui demander son chemin, donc. Il n'aimait pas spécialement devoir parler aux gens, tout simplement parce qu'il n'avait aucune idée de comment le faire, alors lorsqu'il pouvait éviter, il le faisait. Mais à ce moment-là, il n'avait pas vraiment le choix, ne se sentant pas vraiment capable de pouvoir retrouver son chemin seul. Demander son chemin à quelqu'un ne lui était pas venu spontanément, non, mais il s'était rendu compte durant l'année où il était séparé de sa sœur que c'était ce que les gens faisaient, dès qu'ils étaient un peu perdus. Afin de faire plus comme si c'était naturel, il avait même appris des phrases types, c'est pour dire !

« Hum... Bonjour, excuse-moi, tu saurais où se trouve le casino ? »

Oui, cette phrase en faisait partie, totalement même, des phrases toutes faites à ressortir en cas de besoin imminent. Peut-être que cela passait pour une mauvaise technique de drague, mais en attendant, ce n'en était pas une du tout. Et ce n'est pas comme si ça lui était venu à l'esprit, ce n'était pas le cas. Il n'avait des pensées malsaines qu'envers Saya, enfin ! /PAN. Bref, le casino se trouvant près de chez lui, il espérait pouvoir se repérer à partir de là, ce qui, en soi, n'était pas gagné du tout, mais c'était plus probable qu'elle connaisse l'emplacement du fameux casino plutôt que celui de sa rue. Maintenant, il n'avait plus qu'à espérer qu'elle sache où il se trouvait, sinon il devrait tourner en rond pour quelques heures encore, voire plus, ah.  



© Halloween




Code couleur de Night' : #9ACDE1

_________________


Spoiler:
 

Blblbl thx Fuku pour le kit & thanks Mis' pour cette bannière qui gère la fougère **


Night' ne vient pas vous parler en #0000cc ~


Dernière édition par Nightmare le Dim 31 Aoû - 0:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 187
J'suis arrivé(e) le : 01/05/2014
J'suis né(e) le : 12/08/2000
Age : 17
Localisation : With Nyan Cat. Comment ça il existe pas ? èwé Mais si mais si, il est juste à côté de moi !
How I feel : ... Vacances ? VACAANCES.

Personnage ☆
Race: Démon
Pouvoir: En cours
Votre perso en bref:

MessageSujet: Re: Sérieusement... Mais qu'est-ce que je fous là moi déjà ? ~ [Feat Hana]   Sam 30 Aoû - 16:48




« SÉRIEUSEMENT... MAIS QU'EST-CE QUE JE FOUS LÀ, MOI, DÉJÀ ? »


Elle avait recommencé. Elle s'était donnée en spectacle. À cause de sa foutu façade. Si les autres démons n'avaient pas été là, Hana aurait pu agir comme elle le voulait. Mais non, il fallait qu'ils soient là, bien évidemment. Et à cause de sa peur de se faire rejeter, ou pire, de faire martyriser, elle avait du frapper quelqu'un d'une autre race. La jeune fille se trouvait pitoyable. Oser faire ça à quelqu'un d'innocent, qui ne savait pas se battre, en plus. Sa main qui l'avait frappé tremblait encore. Elle en avait juste marre d'être ainsi, et de dépendre des autres. La bleutée ne savait pas où ses pieds la menait, mais elle s'en fichait éperdument. Tout serai mieux que de rester là-bas, après tout.
Ses pieds voulaient se mettre à courir, alors elle couru, comme une idiote, en pleurant. Et puis, elle s'arrêta, se baissa et arracha l'herbe du sol, pour exprimer sa colère envers elle-même. Ne pouvait-elle donc pas changer ? Non, on ne dirait pas que c'était possible.

Hana était restée une bonne dizaine de minutes, assise dans l'herbe et la boue, salissant sa robe, avant de capter quelques bruits, qui devenaient de plus en plus distincts. Une musique, qui, même de loin, lui violait ses tympans, et des cris. Ses pensées se transformèrent en paroles.

« Un parc d'attraction... ? »

Ouah, Hana, quelle intelligence ! Digne d'un futur prix Nobel à n'en pas douter ! Elle se releva, comme attirée par cette... Chose. Hana, seize ans. Âge mental, quatre. Les commissures de ses lèvres commencèrent enfin à se relever, formant bientôt un large sourire, contente de sa trouvaille, qui, soit dis en passant, n'était pas si extraordinaire que ça. La jeune fille épousseta la boue sèche qui était sur sa robe, et se dirigea vers le parc d'attraction. Bon, le seul bémol en cet instant: elle ne savait absolument pas ou elle se trouvait. Enfin, ça lui était égal. Pour le moment, hein.
Arrivée devant l'entré du parc d'attractions, restant plantée la comme une bécasse, la bleutée regardait avec admiration toutes les attractions le peuplant. Comment pouvait-elle se douter qu'il y avait un tel miracle, pour elle, à Sekai ?
Les gens criaient, parfois de bonheur, d'autres de malheur, enfin surtout de peur. Et d'autres... Vomissaient ? Ouah, beurk. Dégoûtant. En plus sur des chaussures des passants. Les pauvres. La jeune fille ne savait pas combien de temps elle était restée plantée là, observant avec admiration, ayant oublié tout ce qu'elle avait fait. Je soupçonne même qu'elle ai oublié qui elle était. Pour un petit instant, du moins. Tellement celle-ci était absorbée dans sa contemplation, qu'elle ne remarquai même pas que quelqu'un s'approchait, et ce fut donc avec surprise qu'elle contempla celui qui lui avait adressé la parole.

« Hum... Bonjour, excuse-moi, tu saurais où se trouve le casino ? »

Le casino... Comment pourrait-elle répondre, elle ne savait même pas ou elle se trouvait ! Cette dernière se tourna vers lui, commençant sa réponse.

« Je suis désolée mais... »

Comme une idiote, Hana l'avait frôlé. Oui, frôlé. Et elle s'évanouit. La bleutée voyait le passe de ce jeune homme aux yeux vairons -ce qui l'avait d'ailleurs frappé tout de suite- et aux cheveux noirs. Et la jeune fille vit aussi un magnifique sister complexe envers sa sœur de la part du jeune homme.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

_________________


Mes clubs. 8D:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-parareru.forumactif.org
Masculin Messages : 186
J'suis arrivé(e) le : 20/06/2014
J'suis né(e) le : 12/02/1998
Age : 19
Double Compte : Not yet Darlings~
Localisation : Paumé quelque part, pour changer ;;
How I feel : ~

Personnage ☆
Race: Ange, ewaai.
Pouvoir: Ahahah.
Votre perso en bref:

MessageSujet: Re: Sérieusement... Mais qu'est-ce que je fous là moi déjà ? ~ [Feat Hana]   Dim 31 Aoû - 0:28



❝ Sérieusement... Mais qu'est-ce que je fous là moi déjà ? ~ [Feat Hana] ❞

La jeune fille précédemment interpellée par l'ange se retourna, posant sur lui deux iris rouges comme le sang, ce qui lui fit immédiatement penser à Saya. Mais en même temps, qu'est-ce qui ne lui faisait pas penser à elle au juste ? Une obsession, qu'ils appellent ça, lorsqu'on pense toujours à une personne, quand bien même c'est contraire au sens moral. Bah, il ne le niait pas non plus, à quoi bon ? Pour lui la morale n'avait -comme beaucoup de choses- aucune valeur, après tout. Qui pouvait lui reprocher alors qu'il n'avait toujours eu qu'elle ?

Herm, bref, ce n'est pas du tout le sujet, revenons à cette gamine aux cheveux bleus qui était presque en train de baver devant un centre de maso- un parc d'attractions, chose totalement stupide, selon lui. Mais concrètement, il y avait de grandes chances pour qu'elle se fiche totalement de son avis, tout comme il se contrefichait qu'elle y aille ou pas, d'ailleurs, si elle voulait faire partie de la catégorie « gens stupides », c'était son choix. Mais sinon, elle avait des beaux yeux, quand même. En grande partie parce qu'ils ressemblaient à ceux de sa sœur, mais quand même, il ne trouvait pas souvent des choses spécialement belles, donc c'était déjà pas mal, venant d'une personne comme Nightmare. Toujours est-il qu'elle se retournait vers lui pour lui répondre voire pour l'aider, s'il avait de la chance, et c'est donc ce qu'elle fit, ou plutôt ce qu'elle commença à faire, se stoppant en plein milieu de sa phrase.

« Je suis désolée mais... »

Et là, d'un coup, sans préavis, la fille inconnue s'évanouit, laissant sa phrase en total suspens. Peut-être qu'une autre personne l'aurait rattrapée avant qu'elle tombe au sol, ou alors se serait tout de suite enquit de sa santé, tout en la relevant, mais Nightmare n'était pas une de ses personnes, et au lieu de tout ça, il ne bougea pas, fixant son corps, au sol, avec son habituel air je-m'en-foutiste. Mais n'allez surtout pas croire qu'il s'en fichait totalement pour autant, imaginez juste le bordel dans cette tête à cet instant, bien qu'il n'en montre rien. Un débat intérieur avait même débuté en lui, pour répondre à la question qu'il se posait désormais sans trouver de réponse évidente : « Une fille que je connais pas vient de s'évanouir à mes pieds, je fais quoi ? ». Autant une personne habituée à la vie en société et sans aucun problème à ce niveau-là saurait peut-être réagir, mais pas lui en tout cas. Il hésitait franchement à la laisser là, et à se barrer, comme un véritable connard l'aurait fait, mais ça n'aurait pas fait très... gentlemen, si vous voyez ce que je veux dire. ...Bon, d'accord, c'était surtout parce que, s'il la laissait là, il serait au même point qu'avant, et devrait demander de l'aide à quelqu'un d'autre. Oui, c'était une chose très dure pour lui, vous n'imaginez même pas comment ça ne lui venait pas spontanément de parler au gens, et comment rien ne lui venait à l'esprit quand il y était forcé. Non, ce n'était pas parce qu'il avait des remords qu'il ne l'abandonnait pas là, absolument pas, ça ne lui était même pas venu à l'esprit, en fait.

Réfléchissant longuement à quoi faire dans une telle situation, il finit par s'accroupir à côté de ce qui ressemblait de plus en plus à un cadavre, et qui commençait à attirer les regards des passants, qui se demandaient à quoi ils jouaient en plein milieu du trottoir. Chose que Nightmare ne remarqua même pas, tout comme leur présence, tant qu'on y est.

« ...Hé... Réveille-toi steuplaît... J'ai besoin de toi là... »

Et tout ça en la secouant vivement. Certes, ce n'était peut-être pas la manière la plus... appropriée de réveillée une jeune fille ainsi étalée au sol, mais elle allait devoir faire avec ! D'accord, c'était pas très délicat, mais bon, il ne fallait pas attendre grand chose de sa part à ce niveau, à part si vous vous appelez Saya, bien sûr. Et non, savoir si elle allait bien ou pas n'était pas sa priorité, et ça ne lui était pas spécialement venu à l'esprit, en fait. De toute façon, tout le monde répondait toujours 'oui' à la question « ça va ? », la poser était donc tout à fait inutile... Non ?


© Halloween


_________________


Spoiler:
 

Blblbl thx Fuku pour le kit & thanks Mis' pour cette bannière qui gère la fougère **


Night' ne vient pas vous parler en #0000cc ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 187
J'suis arrivé(e) le : 01/05/2014
J'suis né(e) le : 12/08/2000
Age : 17
Localisation : With Nyan Cat. Comment ça il existe pas ? èwé Mais si mais si, il est juste à côté de moi !
How I feel : ... Vacances ? VACAANCES.

Personnage ☆
Race: Démon
Pouvoir: En cours
Votre perso en bref:

MessageSujet: Re: Sérieusement... Mais qu'est-ce que je fous là moi déjà ? ~ [Feat Hana]   Sam 20 Sep - 15:17




« SÉRIEUSEMENT... MAIS QU'EST-CE QUE JE FOUS LÀ, MOI, DÉJÀ ? »


Hana se trouvait dans une forêt. Et il y avait des gens. Mais elle ne voyait pas distinctement leur visage. C’était comme des slendermans qui te suivaient sans piper mot. Bon, ça faisait un peu flipper Hana, mais mis à part ça, la jeune fille ne semblait pas dans la réalité. Boarf, un rêve ? Oui, sûrement. Maintenant que cette dernière savait qu’elle était dans un rêve, elle voudrait bien se réveiller, mais « Cette action est indisponible pour le moment ». Et oh c’est pas un ordinateur hein !
La forêt et les gens semblaient comme secouée… Ah, elle venait de capter. On la secouait. Vivement. Ouah, elle allait vomir si la personne continuait à la secouer comme ça. Ça fait beaucoup de « secouer. » Bref, miraculeusement, elle se réveilla. Et poussa légèrement le jeune homme pour lui signaler que c’était bon, qu’elle pouvait arrêter de l’agiter, ce serait même super.
La bleutée se rendit compte un peu trop tard que tout le monde l’observait comme si elle était un animal d’observatoire, et, gênée, pris son chapeau et le plaça devant sa tête. Un réflex assez débile, je dois bien l’avouer. Après une trentaine de seconde, elle se releva, et enleva son chapeau de devant son visage.

« Huum, c’est bon, je vais bien, vous pouvez partir… ? »

La démone reporta son attention sur le garçon qui lui avait adressé la parole juste avant qu’elle tombe dans les pommes du fait qu’elle l’ait touché. Et essaya de se souvenir, en vain de début, de ce qu’il lui avait demandé. Mais merveille ! Elle s’en souvint même avec le trop plein d’informations qu’elle avait reçu en moins de 5 minutes. Le casino. Hana était peut-être elle aussi perdue, mais elle savait au moins que le casino se trouvait dans la direction inverse. … Comment le garçon aux cheveux noirs qui se tenait devant elle avait pu se perdre aussi loin ? Un mauvais sens de l’orientation ? Celle-ci daigna tout de même lui répondre, après tout elle n’avait pas fini sa phrase, tout à l’heure.

« Excuse-moi, mais le casino se trouve dans la direction exactement inverse. Mais tu sais, il y a tout ce qu’il faut dans le parc d’attraction, y’a un supermarché à l’intérieur ! »

Non, Hana n’avait pas menti. Il y avait effectivement un supermarché à l’intérieur, même si on peut trouver ça complètement wtf, c’est vrai. Bon, il y avait un bon point à ce qu’elle l’ait touché tout à l’heure, au moins, elle ne pourra plus s’évanouir à son contact. Peut-être une légère migraine mais rien de plus.

Vu qu’il ne réagissait pas, elle regarda de droite à gauche pour voir s’il n’y avait pas d’autres démons qu’elle connaissait. Fort heureusement non, et elle prit le poignet du garçon, dont elle connaissait le surnom en voyant dans son passé mais se souvenait absolument pas de son nom. Bon, on ne pouvait pas tout retenir en même temps. Bref, elle prit son poignet et l’emmena à l’intérieur, paya les deux places, elle avait assez d’argent pour l’instant et le mit devant le supermarché, quand elle le vit. Hana, elle, s’était arrêtée devant un stand de barbe à papa, bavant et étincelant comme une fillette.


C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P I C O D E

_________________


Mes clubs. 8D:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-parareru.forumactif.org
Masculin Messages : 186
J'suis arrivé(e) le : 20/06/2014
J'suis né(e) le : 12/02/1998
Age : 19
Double Compte : Not yet Darlings~
Localisation : Paumé quelque part, pour changer ;;
How I feel : ~

Personnage ☆
Race: Ange, ewaai.
Pouvoir: Ahahah.
Votre perso en bref:

MessageSujet: Re: Sérieusement... Mais qu'est-ce que je fous là moi déjà ? ~ [Feat Hana]   Dim 28 Sep - 23:31



❝ Sérieusement... Mais qu'est-ce que je fous là moi déjà ? ~ [Feat Hana] ❞

Il y a des situations qu'on préférerait éviter, sincèrement. Et quand bien même Nightmare se fichait un peu de ce qui se passait et ne se passait pas, là, il aurait préféré avoir demandé à Saya de venir avec lui -quoique ça n'aurait sans doute pas changé grand chose, ils se seraient simplement perdus tous les deux. Oh ce n'était pas spécialement le fait que cette fille aux cheveux bleus s'était littéralement évanouie devant lui, non, ça, ça passe encore à la limite. Il ne savait pas vraiment comment réagir dans ce genre de situations, mais n'en n'avait pas grand chose à faire pour tout dire.
En revanche ce qu'il n'avait pas prévu -faut dire que prévoir c'est pas vraiment son truc-, c'est que ladite jeune fille allait se relever avec un petit air gêné -auquel il ne fit pas attention-, et allait finalement le traîner dans le PARC D'ATTRACTION juste en face sans lui demander son avis. Vous savez, ce lieu d'où provenait une douce mélodie... extrêmement vomitive qui fait saigner les oreilles tant elle est mauvaise ! Toutes ces couleurs, tous ces enfants ultra souriants courant partout, tirant leurs parents avec leur force de mouche pour qu'ils participent à leurs activités masochistes, plus communément appelées attractions à sensations fortes. Et au milieu de tout cela, il y avait Night', ou le mec qui inspire pas la joie de vivre tant il a l'air de s'en foutre, et qui inspire pas non plus la confiance au premier abord. Ce genre de mec qui a l'air de tant s'ennuyer qu'on se demande rien qu'en le croisant ce qu'il fout là s'il aime pas ça. Et la raison pour laquelle il était là lui était un peu confuse aussi, quoiqu'elle avait justifié ses actes en répondant à sa première question, celle où il demandait où se trouvait ce fucking casino qu'il ne trouvait pas.


« Excuse-moi, mais le casino se trouve dans la direction exactement inverse. Mais tu sais, il y a tout ce qu’il faut dans le parc d’attraction, y’a un supermarché à l’intérieur ! »

Dans la direction inverse ? … Ah. Voilà pourquoi il ne le trouvait pas, ça expliquait bien des choses, comme la présence de ce parc qui ne lui était absolument pas familier jusqu'alors. En tout cas, Nightmare ignorait totalement que c'était courant de mettre un supermarché dans un parc d'attraction. Mais peut-être qu'il était le seul sur cette terre à ne pas être au courant de cette pratique, ce qui, entre nous, était fort probable. Bon, en même temps, il faut avouer que ce n'est pas d'une importance capitale, et que ne pas le savoir n'allait pas le tuer. Par ailleurs, si chaque chose qu'il dite « vitale » qu'il ignorait le tuait, il serait mort un bon million de fois.

Un supermarché à l'intérieur de cet endroit. Bon, pourquoi pas, du moment qu'il pouvait faire ses courses, l'endroit importait peu de toute manière. Et même si ce lieu n'était pas franchement un de ceux qu'il préférait, loin de là, il ferait avec. Après avoir observé vaguement à quoi ressemblait ce parc à l'intérieur -et ce avec un désintérêt total-, l'ange se retourna vers la fille, dont il ne connaissait pas le nom. Mais même comme ça, lui demander ne sembla pas lui venir à l'esprit, alors il ne le fit pas. Elle bavait totalement devant un stand de barbe à papa, friandise qu'il avait toujours trouvé excessivement sucrée pour être mangée, mais que sa sœur affectionnait particulièrement. Qu'était-il sensé deviner en voyant ça ? Concrètement, le jeune homme n'en savait rien, c'était bien loin d'être évident pour lui.

Ne sachant pas vraiment quoi faire, il préféra faire autre chose, et sortit de sa poche une cigarette et un briquet. C'est un peu la technique du lâche qui fait genre qu'il fait autre chose pour ne pas qu'on remarque qu'il n'a pas compris, et c'était une technique qu'il utilisait plutôt couramment, mais passons. Une fois celle-ci allumée, ses yeux vairons allèrent se poser sur ceux remplis d'étoiles de celle qui l'avait amené ici.

« Et donc, il y a un supermarché dans le coin ? »

Magnifique. Ah elle devait pas s'y attendre à ça. Faut dire que là, c'était du haut level de perspicacité, franchement !


© Halloween


_________________


Spoiler:
 

Blblbl thx Fuku pour le kit & thanks Mis' pour cette bannière qui gère la fougère **


Night' ne vient pas vous parler en #0000cc ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 187
J'suis arrivé(e) le : 01/05/2014
J'suis né(e) le : 12/08/2000
Age : 17
Localisation : With Nyan Cat. Comment ça il existe pas ? èwé Mais si mais si, il est juste à côté de moi !
How I feel : ... Vacances ? VACAANCES.

Personnage ☆
Race: Démon
Pouvoir: En cours
Votre perso en bref:

MessageSujet: Re: Sérieusement... Mais qu'est-ce que je fous là moi déjà ? ~ [Feat Hana]   Sam 1 Nov - 22:26




« SÉRIEUSEMENT... MAIS QU'EST-CE QUE JE FOUS LÀ, MOI, DÉJÀ ? »


Ce qu’on pouvait dire, c’est qu’il y avait pas mal de monde, pour ne pas dire énormément, dans le parc d’attraction. Bon, c’était normal pour un endroit comme ça, après tout.  De nombreux stand ornaient les attractions possibles. Comme le train fantôme, que Hana aimait beaucoup, même si elle était peureuse, la grande roue, ect. Les stands vendaient tous quelque chose de différent, même si certains vendaient la même chose, parfois. Le stand à côté vendait des accessoires rappelant l’endroit, par exemple, et de l’autre côté, des pommes d’amours. Une sorte de marché. C’était bien, c’était bien.
C’était la combientième fois qu’elle venait ici ? Elle ne saurait le dire. Mais elle y allait la plupart du temps seule, profitant que ses fausses amies ne soient pas là pour s’acheter des trucs qu’elle n’aurait pas pris devant elles. Ne pas avoir le courage nécessaire de montrer sa vraie nature était chiant, hnn ?
Elle était en train d’acheter sa barba papa, et la fourrer dans sa bouche pour la commencer quand le jeune homme vêtu de noir l’interpella. Hana se retourna, croisant ses yeux au passage.

« Et donc, il y a un supermarché dans le coin ? »

La démone failli s’étouffer, elle voulait rire, mais avec la barba papa dans la bouche, c’était juste impossible. Elle l’avala pour lui répondre, les yeux légèrement brillant à cause des larmes qui s’étaient quelque peu formées. Vous savez, quand vous vous étouffez, des fois, vous pleurez, eh bien c’est ça.  La jeune fille prit sa barbe à papa dans sa main droite et montra de sa main gauche un dôme. Bon, il n’était pas énorme. Elle était venue deux trois fois à l’intérieur, c’était quand même bien pour un supermarché dans un parc d’attraction. C’est certes bizarre, mais bon. Ce n’est pas le vrai monde, donc … Comme il semblait toujours aussi perdu, Hana soupira, et le poussa de sa main libre jusque devant le super marché, qui ne ressemblait pas à un super marché d’ailleurs. Ensuite, elle passa devant le garçon, dont elle ne connaissait toujours pas le nom, d’ailleurs, et ouvrit une des deux portes en grand, la laissant ouverte pour qu’il entre, ce qu’il fit. C’était un supermarché, tout ce qu’il y a de plus banal. Des rayons, avec à l’intérieur des choses d’une même catégorie, par exemple, le chocolat avec le chocolat, les produits ménagers avec les produits ménagers… C’est vrai que de dehors, on ne dirait pas qu’il pourrait contenir tout ça. Même après avoir refermé les portes derrière elle, elle entendait quand même le vacarme assourdissant que produisait le parc d’attraction. La bleutée prit un panier et le tendit au jeune homme.

« Au fait… Comment tu t’appelles ? Moi c’est Hana, surnommée Rithdrawm. »

Hana finissait sa phrase d'un léger sourire, bien qu'elle s'attendait à ce qu'il ne réponde pas.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

_________________


Mes clubs. 8D:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-parareru.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sérieusement... Mais qu'est-ce que je fous là moi déjà ? ~ [Feat Hana]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sérieusement... Mais qu'est-ce que je fous là moi déjà ? ~ [Feat Hana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hélias & Alejandro ♠ « Mais qu'est-ce que tu fous là, mec? »
» Mais qu'est-ce que je fous là ?!!
» "Mais qu'est-ce que je fous là ?" [PV Takeshi]
» "Nous nous prétendons différents, mais ne sommes nous pas tout simplement les mêmes ?" FEAT IMMO, AKU & HOSSY
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekai Parareru :: Role Playing Game ♠ :: • Kanto :: 
Parc d'attraction,
-