Qui n'a jamais pensé qu'il existait un monde parallèle? Un monde où nous sommes des êtres inimaginables, des anges, des démons? Eh bien, il existe pour de vrai.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 » Why are you screaming like that ?! | Ft. Hana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin Messages : 58
J'suis arrivé(e) le : 25/07/2014
J'suis né(e) le : 02/11/1998
Age : 18
Double Compte : Nope.

Personnage ☆
Race: Loup-Garou.
Pouvoir: Combustion moléculaire.
Votre perso en bref:

MessageSujet: » Why are you screaming like that ?! | Ft. Hana    Mer 20 Aoû - 20:40






i wanted to be in a silent place but...
... in fact, i should'nt have come here




Le silence était devenu ton plus précieux ami. A moins que ce ne soit la solitude ? Quelle importance. Tu vivais dans la grisaille; des jours ternes et sans aucune différence. C'était désormais une habitude, la rime de ta vaine existence. Tu ne connaissais rien à ce nouveau monde, étrange et délabré; et rien ne changeait à tes yeux mis à part la distance.
La distance entre ton corps et ce cadavre qui hantait tes pensées; qui hantait toute ton existence jusqu'aux maigres traces de bonheur persistant dans ton âme. Parfois, l'espoir fugitif qu'elle ne soit pas réellement morte, que tout cela ne soit qu'une mascarade intervenait dans ton esprit. Souvent, même. Car tu n'arrivais plus à vivre sans elle. Les jours étaient interminables; et la vie n'était que cendres.
Comme si tu avais l'espoir de trouver une tombe avec son nom qui te ramènerait à la réalité, tu étais allé dans un cimetière. Mais rien n'eut l'égard de mériter ton regard plus de quelques secondes. Ce n'était pas comme si les ténèbres nocturnes obstruaient ta vue après tout; tes aptitudes de loup-garou te permettaient de distinguer beaucoup de choses. Mais tout était toujours fade et sans intérêt.

Dans le silence de minuit - ou à peu près, tu ne connaissais pas l'heure exacte car tu n'en avais strictement rien à foutre - tu t'accordas un moment de repos, t'asseyant sur une tombe. Certes, ce n'était pas des plus polis, mais ce n'était pas comme si tu étais intéressé par quelque chose d'aussi stupide que les règles de bienséance. Cela n'apportait rien, après tout. C'était pas en disant « s'il vous plaît » que tu aurais pu arrêter ces types lorsqu'ils détruisaient la vie de ta sœur. Donc, c'était inutile.
La pierre était glacé et inconfortable, mais cela ne te dérangeait en rien. Ce n'était que le reflet de ta vie, après tout. Seulement, évidemment, cela ne pouvait pas durer, n'est-ce pas ? Tu étais à l'aise, là; assis sur cette tombe en observant le ciel. L'idée qu'elle puisse veiller sur toi, qu'elle soit une étoile parmi d'autres te serrait le cœur. Douleur, joie, rancœur, misère, un peu de tout ça à la fois. Culpabilité, aussi. Beaucoup, beaucoup de culpabilité.
Et ce moment fut brisé, par la venue d'un autre être. Qui ? Tu n'en savais rien. Tu l'avais entendu, c'est tout. Cela venait sûrement de ton ouïe d'animal, particulièrement fine. Ou peut-être pas, la fatigue troublait trop ta réflexion pour que tu saches ce que tu aurais entendu en tant que simple humain. Tu avais l'impression de n'être rien d'autre qu'un putain de bordel sentimental; une blessure vivante qui se remettait à saigner de par la fatigue.
Que c'était pitoyable.

Quoi qu'il en soit, tu n'avais pas envie de côtoyer qui que ce soit dans cet état. Quand à entretenir une discussion, n'en parlons pas. Déjà qu'en journée, cela relevait du miracle que tu n'insultes pas tes interlocuteurs... Quand tu étais un monstre d'amertume, ce n'était pas la peine d'en parler.
Tu te levas donc, en limitant au maximum les bruits que tu faisais. Cependant, tu cognas sans faire attention dans l'une des offrandes disposées à la base de la tombe voisine - à quoi cela servait de mettre des trucs en verre, franchement ? -, l'objet en verre s'éclata contre le sol.
Pour une fois que tu n'avais pas besoin de ton pouvoir pour briser quelque chose, ça t'emmerdait, évidemment. Lâchant simultanément un léger « Merde ! » , tu espérais juste que l'autre personne ne te ferais pas chier. Voir t'ignorerais, mais ça serait sûrement trop demander.


code © mei sur apple-spring


_________________
•••

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féminin Messages : 187
J'suis arrivé(e) le : 01/05/2014
J'suis né(e) le : 12/08/2000
Age : 17
Localisation : With Nyan Cat. Comment ça il existe pas ? èwé Mais si mais si, il est juste à côté de moi !
How I feel : ... Vacances ? VACAANCES.

Personnage ☆
Race: Démon
Pouvoir: En cours
Votre perso en bref:

MessageSujet: Re: » Why are you screaming like that ?! | Ft. Hana    Sam 30 Aoû - 16:00


Why are You screaming Like that ?! # délire avec Misregard


Pourquoi devait-il y avoir un cimetière dans un endroit aussi paisible ? Hana ne le savait malheureusement pas. Et pour cause, elle tremblait de la tête aux pieds, ramenant ses mains contre sa poitrine comme si ça pouvait calmer les battements de son pauvre petit cœur. Mais elle devait traverser ce cimetière. Enfin, devait... Elle avait juste pris l'option de facilité. Soit Hana devait le contourner, soit elle devait le traverser. Et le contourner aurait peut-être, même sûrement pris plus de temps que prendre la ligne droite pour arriver à sa destination. Certes, ça prendrai moins de temps, mais pour Hana, traverser un cimetière en pleine nuit était horrible. À chaque minuscule bruit, la jeune fille sursautait, des fois se retournait, d'autres fois, elle n'osait pas, mais avait les larmes aux yeux. Elle doit sûrement vous sembler pathétique, mais la démonne était surtout étonnamment faible. Et elle le savait, c'est pour cela qu'elle réagissait comme ça.
Le vent faisait virevolter ses cheveux ainsi que sa robe rose. Seul cet élément semblait la calmer. Mais bon, il faut toujours rester sur ses gardes, non ?
Eh bien, oui, il faut l'etre, surtout pour Hana, ou celle qui criait pour un rien, de peur. Elle semblait s'être relâchée, pour une fois, mais le bruit d'un objet en verre se brisant en milles morceaux contre le sol la fit crier.

HANA ∞ « KYAAA ! Ne me tuez pas, s'il-vous-plaît ! »

La bleutée avait placé cette fois-ci ses deux mains devant son visage, comme pour l'empêcher qu'on la frappe, les yeux fermés. Quelques secondes après, elle les ouvrit, pour se rendre compte que la chose, enfin, la personne, qui avait fait ce tapage, n'était zut qu'un garçon, qui semblait être un minimum plus âge qu'elle. Le temps que l'information parvienne à son cerveau, elle devint rouge de honte. On l'avait vue aussi faible, ahah, qu'elle misère.

HANA ∞ « Euh... Bonsoir... ? »

Ah bah bravo, Hana, niveau originalité, il y avait pas mieux !


HRP.

© Great Thief sur Epicode

_________________


Mes clubs. 8D:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-parareru.forumactif.org
 

» Why are you screaming like that ?! | Ft. Hana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» You are the truth, out screaming in this lies ♫ [ABANDONNE]
» Winnipeg Sun
» Idée pour manga?
» Screaming Zonbie contre Dark Wraith
» Streaming ou téléchargement ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekai Parareru :: Role Playing Game ♠ :: • Tohoku :: Cimetière-